26 mars 2012

1:29

Cher toi,

Je ne sais pas qui tu es, je ne sais pas d'où tu viens, ni qui tu seras...

 

Un jour nos regards se sont croisés. L'un a sourit à l'autre. Je ne sais plus qui a commencé. A vrai dire ça n'a pas d'importance.

Tu as enflammé mon coeur, et moi le tiens.

La vie de tous les jours est passée du noir et blanc à la couleur.

Mes nuits devenaient des jours, et mes jours des contes de fée.

Tout était beau. Le chant d'un oiseau, un arbre le long du fleuve, ou les étoiles dans le ciel apparaissaient comme un spectacle de la nature.

Puis un jour, j'ai découvert que TU NE M'AIMAIS PAS...

Et tout est devenu moche. Pas un jour, pas une nuit n'est passée sans penser à toi.

Sans toi, la vie est devenue plus noire qu'elle n'était avant de te connaître.

Je me suis demandé comment j'avais pu porter le moindre intérét à ce putain d'oiseau ridicule, cet arbre immobile, et ces points brillants dans le ciel.

Mes jours sont devenues des nuits, et mes nuits des cauchemars.

Si bien que ma vie s'est mise à ressembler à une grosse tâche d'encre noire sur une feuille blanche.

Mon coeur si enflammé est devenu un tas de cendres, et mes rêves avec.

Puis j'ai commencé à revenir à la raison, et on s'est traités de cons.

Tous tes défauts sont apparus au grand jour, comme cette tache sur ma feuille blanche

Cette tache c'est toi

Maintenant elle est avec toi au fond de ma poubelle.

Dans quelques jours la benne à ordure viendra te prendre pour t'emmener là ou tu t'y trouveras bien, loin de moi

Malheureusement, la benne ne vient pas assez souvent pour ce genre de déchets

Mais dans quelques mois, tout sera oublié

Une fois la tache disparue, je peux reprendre une nouvelle feuille et tout recommencer

Je ne ferais pas la même erreur deux fois c'est juré !

 

Ce matin nos regards se sont croisés. L'un a sourit à l'autre. Je ne sais plus qui a commencé. A vrai dire ça n'a pas d'importance.

Tu as enflammé mon coeur, et moi le tiens.... :-)

 

 

 

Posté par mouton_noir à 02:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur 1:29

Nouveau commentaire